L’Organisation mondiale de la Santé déploie 39 experts et dépense 550 millions de FCFA en 3 mois de lutte contre la COVID-19 dans 3 régions du Cameroun

Aux côtés du Cameroun pour vaincre la pandémie, l’OMS appuie le gouvernement avec 4,2 tonnes de matériel et équipements.

Yaoundé (Cameroun), 1er mai 2020 – Depuis janvier 2020, le Bureau de la Représentation de l’OMS au Cameroun sous le leadership du Docteur Phanuel Habimana, Représentant de l’OMS au Cameroun multiplie les efforts aux côtés du pays, afin de préparer la riposte à une éventuelle importation du virus. Suite à la confirmation du premier cas positif du COVID-19 au Cameroun, le 6 mars 2020, le Bureau de la Représentation de l’OMS au Cameroun n’a ménagé aucun effort en vue d’interrompre la chaine de transmission.

Au niveau stratégique, l’OMS au Cameroun apporte un soutien continu au Ministère de la Santé Publique et aux parties prenantes, à travers des conseils et des orientations, la participation aux réunions du comité interministériel mis en place par le gouvernement, et le partage des principales informations en temps opportun avec les parties prenantes. 

Pour optimiser les ressources humaines en vue du soutien à la mise en œuvre des actions ciblées, la riposte à la pandémie et le contrôle de la crise, l’Organisation mondiale de la Santé au Cameroun a déployé 39 experts dont 4 internationaux et 35 nationaux (24 épidémiologistes, 4 experts en prévention et contrôle des infections,  1 Expert en prise en charge des cas, 1 expert en géolocalisation, 1 pharmacien, 2 Experts en communication et 2 gestionnaires des données) dans les trois principales villes des régions qui enregistrent le plus grand nombre de cas confirmés, à savoir la ville de Yaoundé (1010 cas testés positifs), de Douala (438 cas testés positifs) et de Bafoussam (81 cas testés positifs) au 27 avril 2020.

Les experts déployés ont formé entre autres 2000 personnels de santé sur la prévention et le contrôle des infections en milieux hospitaliers, la prise en charge des personnes atteintes de COVID-19 et la communication sur les risques ; ce qui a permis d’améliorer l’accueil et la prise en charge dans leurs formations sanitaires.

Dans l’optique de répondre aux besoins en équipement, pour un déploiement aisé des équipes, la prise en charge des cas et les interventions rapides sur le terrain (investigation des cas, prélèvement des cas suspects de COVID-19, désinfection des domiciles des cas confirmés …), l’Organisation mondiale de la Santé a fait un important don de 4.2 tonnes de matériel et équipement (masque, désinfectant, gants…) pour un coût total de 195 000 000 FCFA (Cent quatre-vingt-quinze millions) au Ministère de la Santé Publique, au Ministère de la Défense,  au Ministère de la Justice et au Dispensaire des Nations Unies.

Concernant la santé maternelle et infantile, l’OMS Cameroun a accompagné le pays dans l’élaboration des normes et directives pour la prise en charge spécifique des femmes en âge de procréer, les femmes enceintes et les nouveau-nés.

Dans le cadre de la communication sur les risques, l’engagement communautaire et la surveillance à base communautaire, 3000 influenceurs de confiance ont été mobilisés via des sessions d’information et de plaidoyer pour leur engagement dans la riposte au COVID-19. A ce jour, on enregistre un vaste réseau d’acteurs communautaires qui se sont organisés dans leurs communautés et qui participent à rompre la chaine de transmission de la maladie.

A ces influenceurs de confiance s’ajoute 1080 Agents de santé communautaires que le Bureau de la Représentation de l’OMS au Cameroun a déployé depuis bientôt un mois pour la sensibilisation communautaire, la remontée des alertes des cas de COVID-19 et le suivi des personnes contacts dans les villes de Yaoundé, Douala et Bafoussam. Plus de 80 000 outils et supports de communication (affiches, dépliants, prospectus) ont été produits et distribués dans toutes les régions du pays.

En accord avec la politique de décentralisation de la réponse au COVID-19 au niveau des districts de santé, 35 véhicules de location mises à la disposition des équipes d’intervention rapide des régions du Centre, du Littoral, de l’Ouest et du Centre des Opérations des Urgences de Santé Publique de Yaoundé ont été acquises dans l’optique de faciliter le déploiement en communauté des équipes d’intervention rapide, afin qu’elles puissent procéder, au plus vite et avec efficacité, à l’investigation des cas, au prélèvement et à l’acheminement prompt des échantillons au laboratoire, ainsi qu’à la désinfection des domiciles des cas confirmés et des autres lieux contaminés ou à risque.

L’OMS a maintenu et mobilisé tout son personnel sur le terrain afin de soutenir les efforts du Gouvernement dans cette guerre contre le COVID-19. Le coût total de l’appui de l’OMS depuis le début de la riposte est estimé à environ 550 Millions de FCFA.

Le Bureau de la Représentation de l’OMS au Cameroun renouvelle son engagement à continuer à apporter son appui technique et financier au Gouvernement Camerounais jusqu’à l’interruption définitive de la propagation de la pandémie au COVID-19.

Entités des Nations Unies impliquées dans cette initiative
OMS
Organisation mondiale de la santé